Rechercher & Coordonnées en bref
Collège Jean Jaurès - 47, avenue Jean Jaurès 77177 Brou-sur-Chantereine - Téléphone : 01.60.20.35.23
Vous êtes ici :

Histoire Géographie

Les 4eA aiment le film Blancanieves

Les 4eA aiment le film Blancanieves de Pablo Berger !

 

 

  • Le résumé du film (par Kilyan et Tom)

La femme d’un torero accouche d’une petite fille appelée Carmencita le jour où son mari a un accident. Le père de Carmencita, handicapé survit mais sa mère meurt. Son père se remarie avec Encarnia, une femme méchante et cupide1. Sa belle-mère la maltraite et l’empêche de voir son père. Carmencita réussit malgré les interdictions de sa belle-mère à approcher son père en cachette. Carmencita grandit. Sa belle-mère tue son père et essaye de tuer Carmencita qui parvient à s’enfuir. Devenue amnésique,  elle est recueillie par des nains toreros qui la surnomment Blanche-neige. Carmencita devient un célèbre torero jusqu’au jour où sa belle-mère la retrouve…

1 Intéressé(e) par l’argent.

 

  • Un film qui rend hommage au cinéma muet (par Chloé, Liana et Morgane)

Le film Blancanieves (Blanche-Neige en espagnol) est librement inspiré du célèbre conte des frères Grimm. Comme dans le conte, l’héroïne est recueillie par des nains, elle doit affronter sa belle-mère qui l’empoisonne avec une pomme. D’autres contes sont cités dans le film comme La Belle-au-bois-dormant, Cendrillon, Boucle-d’Or ou encore le Petit-Poucet.

 

Le film est muet (sans parole) et en noir-et-blanc. La musique accompagne tout le film. Comme on ne peut pas entendre les voix des personnages des "cartons" (ou intertitres) s’affichent avec les dialogues.

 

  • Ce que les élèves ont pensé du film... (par Carla, Dany, Mickael, Sheridan et Sanjuthan)

 

Ce qu’on a aimé : « Le film est intéressant. Le noir et blanc n’est pas dérangeant. Dans le film, il y a des moments drôles (qui ont fait parler à la récré !) et d’autres très émouvants comme les retrouvailles entre le personnage d’Antonio (le père de Carmencita) et sa fille. Le film est plein d’émotions, on y trouve des histoires d’amour, ce qui a particulièrement plu aux filles. »

Ce qu’on a moins aimé : « Certains élèves auraient aimé avoir plus de cartons avec des dialogues et moins de liens avec les contes. La fin est ouverte et laisse plusieurs hypothèses possibles. »

 

          
        
     

 

 

La note des élèves :