• Du renouveau !

    Soucieux de communiquer toujours plus harmonieusement avec vous, votre collège fait évoluer son site internet

  • Pédagogie

    Toutes les rubriques concernant les différents enseignements

  • Nous avons une gagnante pour ce premier concours de l'année.

    Thème du concours : vos meilleurs vacances d'hivers réelles ou imaginaires. 

    Bordjah Zineb 5eC 

  • Venez voter pour votre dessin préféré !

  • Rencontre avec Olivier Babinet 

    Dans le cadre du mois des documentaires, nous avons pu travailler avec l’association des cinéastes documentaristes afin de stimuler une dynamique départementale autour du cinéma documentaire. Nous avons choisi le film Swagger d’Olivier Babinet que nous avons montré à la 4eB. Le travail réalisé a permis d’aboutir à une rencontre avec le réalisateur.

    Synopsis : Ce film parle d’adolescents qui vivent en banlieue (Aulnay-sous-bois) dans des cités défavorisées. Pendant le film, les acteurs qui sont aussi des vrais collégiens vont parler de leur vie et de leur personnalité.

    Définition de swagger : Le swag désigne le style, la classe, le charisme. Le terme swag vient de la langue de Shakespeare.

    Mohamed Debbouza

     

    Avis d’élèves :

     

    Pour moi Swagger est un film intuitif, un peu mélancolique racontant majoritairement les aspects sordides de la vie. J’ai aimé ce film car je l’ai trouvé très intéressant comme les moments où l’on voit les personnages racontant ce qu’ils voudraient faire comme métier plus tard. Après j’ai aussi aimé les moments où l’on voit les personnages sourire car même si l’on habite dans une « cité » notre vie peut être fantastique. J’ai au début évoqué la mélancolie, je m’explique : je vois des personnages pleurer mais parfois sans une raison valable.

    Voilà je vous ai fait part de ma critique sur Swagger.

    Moustapha 4eB

     

    Ma critique du film Swagger est : j’ai bien aimé ce film, je trouve que le choix des chansons est bon comme le fait de mettre du rap quand on est dans une banlieue ( et de mettre par exemple des chansons parisiennes très chics quand on est à Paris ). Au début, je me disais ça à l’air d’être bien ce film et après je vois une forme de documentaire et je me disais : « oh, non ! Pas un documentaire.»Et là, j’entends, des vraies histoires touchantes et rigolotes. Et je me disais, ce film, il est juste génial. Je ne m’attendais pas à ça. Finalement, j’ai adoré et j’ai même demandé à mes parents de le regarder !

    Mailis Zang

     

    J’ai trouvé que le film était bien, qu’il montrait des situations de vie différentes de nous. Il raconte ce que peuvent vivre les autres. C’était différent des autres films, je m’attendais pas à ça, mais j’ai bien aimé. Il y a des moments où j’ai pas compris, pas tout suivi, mais les réponses du cours au CDI, j’ai compris. Le film était intéressant à voir. La personne que j’ai préférée c’était Régis, il était trop drôle et il prend la vie à la rigolade, il se fiche des regards des autres et je trouve que c’est un bon exemple. Il était bien, le film.

    Coraline.

    En général, je n’apprécie pas trop les films sur la banlieue car je préfère le fantastique au cinéma. J’avais pourtant déjà vu le film La vie scolaire l’été dernier, qui montrait aussi le quotidien d’un collège de banlieue. Swagger est différent de ce dernier film, car c’est un documentaire alors que l’autre était une fiction. Les acteurs sont de vrais adolescents qui parlent et on peut plus facilement s’identifier à eux, surtout qu’ils sont souvent très drôles. Je pense par exemple à l’histoire de cette fille qui croit que Mickey veut tuer tout le monde et les babies aussi. Le garçon qui s’appelle Régis était comique, surtout grâce à son style vestimentaires extravagant et sa personnalité arrogante qui représente bien le titre du film Swagger. Souvent, la société donne une image négative de ces enfants issus des quartiers défavorisés, du coup, je pense que ce film montre une image plus positive et donne envie qu’on s’intéresse  plus à eux. Tout le monde a le droit d’avoir des rêves.

    J’ai trouvé des qualités de réalisation à ce film, cependant ce n’est pas mon genre favori, car je préfère sortir du réel quand je vois un film.

    Raphaël Kertesz-luis

     

    La rencontre avec Olivier Babinet

     

    Le Lundi 18 novembre, nous avons rencontré Olivier Babinet qui est réalisateur de film. Il a notamment réalisé le film « Swagger » que notre classe, la 4eB avait vu auparavant. Cette rencontre a été organisé par Mme Haumont-Marandon( professeur d’histoire-géographie-EMC) ; Mme Gotte ( professeur de français) ,et Mme Latapie ( CDI). Tous les élèves, en groupe, avaient préparé des questions à Olivier Babinet nous lui les avons posées lorsque nous l’avons vu. Il nous a expliqué le tournage du film, l’histoire des personnages ( les élèves )… Nous avons grâce à ça pu mieux comprendre le film et savoir comment et dans quel but il a été réalisé.

    Lisa Afonso

     

    Lors de la rencontre, nous nous sommes présentés puis nous lui avons posé des questions sur le film :

    - Comment a t-il réalisé les plans pris de haut ?

    - Comment a t-il choisi les personnages ?

    - Pourquoi avoir réalisé le film à Aulnay-sous-bois ? …

    J’ai particulièrement aimé la rencontre avec Olivier Babinet car c’était la première fois que nous avons rencontré un réalisateur connu. J’ai également aimé parler avec lui de son film comme dans la vie de tous les jours.

    Maëlys Hostaux

     

    La rencontre avec Olivier Babinet était trop bien, car il nous racontait les détails du film « Swagger », par exemple comment il avait fait pour filmer en hauteur; il répondait bien à toutes les questions que l’on avait choisies. Il nous a expliqué comment ça se passait sur le plateau. Et alors j’ai bien aimé la rencontre.

    Cilya Bordjah





  • Au CDI, venez retrouver une exposition sur l'imaginaire avec Tolkien à l'honneur. Des carnets de lecteur des quatrièmes sont aussi exposés. Ils vont vous donner envie de vous plonger dans l'univers du fantastique ! Laissez-vous emporter par la magie de l'imagination !

    Des livres à découvrir ou redécouvrir ! 

    Pour aller plus loin, je vous invite à explorer le site sur la fantasy de la BNF : https://fantasy.bnf.fr/

  • Explications de cette semaine de lecture :